Héritière de la nuit

L’héritière de la nuit, c’est elle. Parfois morose, parfois grisée, heureuse d’elle-même, aimante et aimée, l’héritière de la nuit est. Un point, c’est tout.

Enfin non, elle est plus que ca; elle est belle, radieuse, gracieuse, dangereuse, menaçante, sournoise et sans cesse grandissante. Découvrant, dans la noirceur ce qu’elle est vraiment.

L’héritière de la nuit m’a envahie, elle s’est battue dans les rues et a jeté son contenu sur la table; rouge à lèvre posé, yeux bien maquillés, elle est belle, émancipée et épanouie.

Elle m’emmena danser avec elle et au milieu de la nuit son charme atteignait son paroxysme. Tout les passants, hommes, femmes la regardaient, l’admiraient, la craignaient et je ne pus résister à l’idée de l’épouser, la prendre dans mes bras et m’émanciper comme elle.



lirgnomed |
unefilleajd |
Banale , mais .. |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Océane
| danslapeaudunefemmede38ans
| Chroniques parisiennes